Les entreprises, surtout françaises, sont encore peu enclines à se défaire de leur bas de laine de data. Dans le virage de la transformation digitale, elles acquiescent à la modernisation tout en appuyant fortement sur le frein du transfert des données hors de leurs murs, comme si ceux-ci, par pure magie, simplement parce qu'ils appartiennent à l'entreprise, allaient se révéler des murailles plus fortes que celles de Jericho. Alors elles conservent tout en interne. Soit. Pourquoi pas ? Mais faut-il pour autant qu'elles jouent à la roulette russe avec leur données ? Non. Désormais, des solutions IaaS permettent de mettre en place (ou maintenir) un cloud privé dans l'entreprise en toute sécurité.