La solution qui est sortie cette année est année est le DSI Remote (Dynamic Service Infrastructure Remote). Une solution Cloud qui s'intègre au datacenter de l'entreprise. DSI Remote de T-Systems est une solution IaaS packagée censée fournir aux entreprises une infrastructure informatique privée, hébergée dans leurs datacenters existants : la migration des données et ressources informatiques dans le Cloud se faisant facilement, au rythme de l’entreprise et sans aucune mauvaise surprise en termes de portabilité, de compatibilité, de sécurité et de gestion. L’infrastructure évolue en capacité selon la puissance consommée, suite aux migrations effectuées. Avec DSI Remote, T-Systems compte répondre aux besoins des entreprises désireuses de garder ou de développer un Cloud privé chez elles, et de ne pas externaliser leur hébergement. Enfin, grâce à son modèle de facturation lié aux ressources utilisés, cette solution s'avère économique et assure un ROI rapide. La facturation, de type OPEX, s'adapte aux ressources utilisées par des users du service. Dans son offre, l'entreprise française se veut aussi exigeante que sa maison mère allemande : les contraintes de sécurité et les besoins d'agilité des entreprises françaises doivent être solutionnés aussi parfaitement qu'ils le sont actuellement en Allemagne. Le tissu très hétérogène des entreprises françaises en matière de Cloud se modifie. Lentement, certes, mais surement. Au lieu de n'être que dans une approche opportuniste, les entreprises françaises se dirigent vers une vision plus stratégique. Dans ce milieu loin donc d'être uniforme, une offre de ce type peut aider à franchir le cap. La solution IaaS n'est pas nouvelle pour T-Systems. Elle a fait ses preuve sur d'autres marchés européens, comme l'Autriche ou le Royaume-Uni. L'infrastructure proposée est de type privée. Elle est hébergée chez le client. Toutes la migration se déroule au rythme choisi par l'entreprise. Si des besoins supplémentaires se font jour, l'infrastructure évolue en puissance, en capacité, pour toujours accueillir au mieux les applications dans le Cloud managé. Cette première étape réalisée, l'entreprise peut continuer son évolution, en passant au Cloud Hybrid sans aucun danger pour la portabilité des applications. Indépendamment de l'affaissement des risques en confiant l'infogérance à un prestataire qualifié et certifié pour la sécurité, les coûts opérationnel sont nettement moins lourds et la flexibilité pour une future évolution déjà en place. En résumé, c'est un peut comme si un grand chef étoilé venait vous préparer et servir votre dîner dans votre propre cuisine : c'est délicieux et on ne se salit pas les mains :)

Source : T-Systems France http://www.t-systems.fr/presse-analystes/t-systems-propose-dsi-remote-un-cloud-manag-au-sein-de-l-entreprise-/1345076